Archéologie du vivant

Simiuni Nauya + Robin Pineda Gould + Aurélie Pedron
Lilith & Cie

C’est avec une approche archéologique que nous tentons de révéler les sillages des rencontres qui nous ont menés Dans le cœur du héron, cette œuvre initialement incarnée par la présence de Simiuni Nauya et non présentée.

Afin de partager le processus plutôt que le résultat, nous déployons l’idée du trajet. Ainsi nous offrons un parcours à l’air libre, où les participant·e·s peuvent chercher, à l’aide d’indices dévoilés au fur et à mesure de leur avancée, l’objet/œuvre cachée. En son cœur: Simiuni et son propre trajet vers le cœur du héron.


Simiuni Nauya, sculpteur, et Aurélie Pédron, chorégraphe, se sont rencontrés lors d’un atelier de création proposé par Aurélie en 2014. Durant trois ans, ils se sont croisés régulièrement, chaque fois par hasard. Le temps a tissé leurs liens. En 2017, Aurélie a proposé deux semaines d’ateliers performatifs à la campagne à une dizaine de participant·e·s: Simiuni était présent. Ces ateliers ont été un plongeon pour tous, ils ont laissé des empreintes indélébiles à l’intérieur de chacun, et d’autres, plus tangibles à travers la poésie des images captées par Robin Pineda-Gould. Ces traces et leurs sillons ont fait naître Dans le cœur du héron, cette œuvre non présentée… Afin de poursuivre cette rencontre, et d’aller toujours plus loin, ensemble, au cœur de ce qui les a réuni, ils tentent d’ouvrir à travers L’archéologie du vivant, de nouveaux possibles.

Idéation Aurélie Pedron Présence absente Simiuni Nauya Conception vidéo et photo Robin Pineda Gould Aide précieuse Guillaume Arseneault

Production Lilith & Cie Avec le soutien de Conseil des arts de Montréal, Conseil des arts et lettre du Québec, Conseil des arts du Canada

lilithetcie.com

25.0520h-22h30 Performance déambulatoire

Les informations d’accès et de participation seront transmises aux détenteur·trice·s de passes dans une infolettre le matin de la performance.