Une caresse animée

François Bouvier

Des fenêtres vidéo s’ouvrent et se ferment dans une succession et une superposition d’espaces. Un “je”, s’adressant à sa webcam, s’imagine des mondes habitables pour fuir le chaos destructeur qui l’entoure. Comme un appel dans la nuit, je te dis que je t’aime pour établir ma présence. Pour nous réunir je suis devenu pixel. Depuis que le monde a basculé, j’arrive à rester au présent grâce à cette course à relais d’images et d’espaces. Comme pour poser un geste concret dans un monde de plus en plus informe.


Originaire de Gatineau, François a une pratique acrobatique depuis l’âge de cinq ans. Dans ses recherches actuelles, il s’intéresse à la cohabitation de plusieurs éléments sur scène (corps acrobatique, images digitales et paysages, poésie, récits collectifs et histoires personnelles). Par un travail d’improvisation, François collectionne les rencontres entre ces éléments sur scène, tissant un réseau sensible de liens et de répercussions, transformant les objets en images et le corps en histoire.

Performance et conception de costumes
François Bouvier

Aide à la création
Sebastian Kann

Regard extérieur
Peter James

Texte
Tracy Wright (tiré de l’essai Un sentiment d’authenticité de Jacob Wren)

Musique
Danilo De Campos Pacheco

Crédit photo
François Bouvier

Résidences de création
Place des Artistes de Farrellton + L’Avant-Première


acrobatetoimeme.com

03.0620h30Performance extérieure
04.0620h30Performance extérieure + Webdiffusion